REGLEMENT INTERIEUR


Le présent règlement a été adopté en réunion de bureau. Il permet de définir le bon fonctionnement du club, la sécurité de nos jeunes adhérents et l’ensemble des responsabilités auxquelles nous devons faire face.

L’association est affiliée à la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA). Le présent règlement intérieur pourra être tenu et mis à jour sur une simple réunion de Bureau à la demande du Président.


Article 1

PRESENTATION DES MEMBRES DU BUREAU ET DES PROFESSEURS

Tous les professeurs sont diplômés d’Etat.

Tous les adhérents doivent s’acquitter de frais d’inscription et d’une cotisation payable à l’année. En cas d’arrêt de la pratique, sauf cas exceptionnel et sur présentation d’un justificatif ou d’un certificat médical (maladie grave, accident, déménagement, grossesse), le club ne remboursera que 50 % de la somme restant due, le mois suivant la fourniture du dit justificatif. La licence et le certificat médical sont obligatoires pour la pratique du Judo et Ju-Jitsu. Seul le certificat médical est demandé pour la pratique du Fitness. Les adhérents suivant un traitement médical même ponctuel, doivent impérativement informer le bureau ou le professeur présent avant de monter sur le tatami. Le pratiquant désireux de reprendre l’activité après une interruption pour raison médicale devra présenter un certificat médical autorisant la reprise. En cas d’accident sur le tatami : demander une déclaration d’accident au bureau à établir dans les 5 jours.


Article 2

HYGIENE DES LOCAUX

Il est interdit de marcher avec des chaussures ou baskets venant de l’extérieur sur le tatami.


Article 3

Les enfants qui restent dans les vestiaires ou à l’extérieur en dehors de leur cours sont sous l’entière responsabilité de leurs parents.

Les parents des adhérents mineurs devront s’assurer de la présence du professeur ou d’une personne responsable avant le début de chaque cours. Aucun enfant ne partira seul sauf sur demande écrite des parents.

Le club ne peut être responsable de tout incident corporel survenant hors du Dojo.


Article 4

Tout judoka devra porter un kimono propre, pieds propres, ongles coupés, pour les filles, cheveux attachés. Les tâches de sang sont interdites sur le kimono.

Tous objets métalliques, barrette, bijoux (montre, bracelets, boucles d’oreilles, piercings, bague etc…) sont interdits sur le tatami susceptible d’occasionner des blessures aux tiers ou à soi-même.

Le JJFS décline toutes responsabilités en cas de perte ou de vol de bijoux, jeux vidéo, téléphone portable ou autres dans l’enceinte du club ou en déplacements.

Il faudra respecter les horaires des cours, le professeur sera en droit de refuser un adhérent qui arrivera en retard sauf excuse valable de sa part ou pour les mineurs, celles de ses parents.

Une autorisation aux professeurs ou au Président sera indispensable pour aller s’entraîner dans un autre club.

Lorsque le judoka participe à une manifestation sportive, il agit pour valoriser la notoriété et la réputation du club. Seuls les professeurs ou les personnes dûment mandatées seront les interlocuteurs des organisateurs.


Article 5

Chaque membre s’engage à respecter le présent règlement. Le respect et la convivialité sont les règles fondamentales de toute vie en collectivité au sein d’une association.

Tout membre ne s’acquittant pas de sa cotisation et en cas de non-respect du règlement intérieur sera exclu de l’association.


Article 6

De manière à ce que les cours se passent dans de bonnes conditions, aucun spectateur ne sera admis pendant les cours. Une ou plusieurs portes ouvertes seront organisées durant la saison ainsi que des remises de récompenses (à Noël et au mois de juin).

Les entraînements sont dirigés par des professeurs diplômés d’Etat et au sein du club, ils sont les seuls habilités et les plus compétents en matière d’enseignement et ont donc toute autorité quant à l’organisation des séances.